Arrivée de migrants à Mérignac: pour le FN, c’est non !

Depuis quelques semaines, Alain Anziani Sénateur Maire Socialiste de Mérignac, passe par la voie médiatique pour annoncer son souhait de voir des migrants accueillis dans notre commune.
A l’heure actuelle de plus en plus de Mérignacais sont dans l’incapacité d’avoir un logement descend,il est inconcevable de penser que nous aurions les moyens d’accueillir des populations étrangères.
Aidons les nôtres avant les autres!

Voilà la position de bon sens que je défends avec détermination.Car pourquoi donner aux étrangers des aides auxquelles nos compatriotes les plus démunis n’ont pas le droit? Que dirions-nous à nos dizaines de pauvres Mérignacais qui n’arrivent plus à boucler les fins de mois, lorsque des logements seront alloués en priorité aux étrangers? Que leur répondrons-nous lorsque des aides financières seront accordées en priorité aux clandestins?
Si nous n’avons pas les moyens d’aider les Mérignacais, alors nous n’avons pas les moyens non plus d’aider les étrangers.Charité bien ordonnée commence par soi-meme!

Nous payons aujourd’hui la conséquence directe de l’intervention militaire en Libye, qui a fait de ce pays le berceau du terrorisme Islamique. Nous n’avons donc aucune leçon à recevoir de ceux qui sont les seuls responsables de la situation dramatique que subit le Moyen Orient. Cependant, nous avons un devoir vis-à-vis de ces minorités persécutées dans leur pays: les aider chez eux à préserver leur identité et leur existence face à un Etat Islamique en progression constante, est la solution que les migrants politiques souhaiteraient si on leur proposait !

 

Jean-Luc AUPETIT
Rassemblement Bleu Marine pour Mérignac

A propos Webmaster