GRANDE MOSQUEE : LE FRONT NATIONAL NE LACHERA RIEN

A grand renfort de trompes médiatiques, Sud-Ouest nous apprend que l’architecte pour l’édification du grand centre islamique de Bordeaux vient d’être choisi. Il s’agit d’un cabinet d’architecture portugais.

La nouvelle fera prendre conscience aux Bordelais qui en doutaient encore, que le projet est toujours poussé par Alain Juppé et les socialistes de Bordeaux qui cohabitent dans une union sacrée et islamisante aux cotés de cette association rattachée aux très radicaux Frères musulmans.

D’un coût de vingt deux millions d’euros, cette mosquée géante de 3500 places ne sera qu’une partie d’un ensemble de 21 000 m2 comprenant entre autre, une école d’imams, une bibliothèque, une école coranique et des commerces. En fait, un véritable quartier islamique en plein cœur de Bordeaux et de la Bastide.

Le conseil municipal de Bordeaux a voté en avril 2013 à l’unanimité (UMP / PS/ VERTS/ PC) le principe de la cession du terrain pour ce projet.

Le Front national absent à cette époque, mais de retour à la mairie de Bordeaux, s’opposera fermement à cette islamisation de la ville rappelant que la Gironde comporte déjà 33 lieux de cultes musulmans.

Le groupe Front national attaquera en justice toute délibération municipale qui contreviendra à la loi de 1905. Cette dernière dispose  en effet que l’argent public ne peut subvenir aux lieux de culte et aux actions cultuelles d’enseignement ou autres.

Malgré l’opposition de très nombreux Bordelais et d’une majorité des habitants de la Bastide qui ont soutenu largement la manifestation anti-mosquée du FN en début d’année, la classe politico-médiatique ne tarit pas d’éloges et de bons sentiments sur ce projet pharaonique.

Les Bordelais plus lucides comprennent que l’islam radical, soit disant républicain, va à l’encontre des lois de la République et des valeurs de civilisation qui ont fondé notre pays.

La fédération FN33
Le groupe Front national à la mairie de Bordeaux

A propos Webmaster