Le coup de Jarnac

LE « COUP DE JARNAC » ou l’Histoire de France pour les Nuls !

 

Il ne lui suffit malheureusement pas de prendre auprès de professionnels des cours de gestuelle caméléonesque. A défaut d’avoir la bonne carrure pour enfiler le costume, seul le prénom peut rapprocher monsieur Hollande de François Mitterrand son défunt mentor.

 

En désignant aujourd’hui le FN comme « ennemi de la République », le candidat PS a probablement voulu rééditer le « coup de Jarnac » cinq siècles plus tôt. Las, François Hollande n’est pas seigneur de Jarnac et les cours de théâtre, s’ils peuvent parfois faire illusion et tromper un public indulgent, ne remplacent pas les leçons d’escrime dont il aurait pourtant besoin. La lecture de L’HISTOIRE DE France POUR LES NULS qu’il dévorait avec application en 2007 alors que sa compagne ambitionnait les plus hautes fonctions ne lui aura donc servi à rien.

 

En qualifiant « d’ennemi de la République » le FRONT NATIONAL et par là même son électorat, François Hollande frappe d’anathème tous ces français, dont beaucoup justement sont issus de couches populaires qu’il courtise à nouveau aujourd’hui, et qui se sont éloignés de cette oligarchie UMPS qui ne comprend plus, ou plus exactement qui n’accepte pas que les français puissent dorénavant réfléchir par eux-mêmes.

 

Souvenons-nous que cette oligarchie est prête à tout. Non pas au nom d’une ambition pour la France et son devenir ; non, tout simplement pour garder ses privilèges ! Rappelons-nous simplement la duplicité de François Hollande en 1983, alors qu’il se faisait passer pour un homme politique de droite lors d’une interview sur France Inter au sujet du livre CATON DE LA RECONQUETE.

 

Et c’est ces hommes-là qui ambitionnent de faire « rêver le France », les français apprécieront !

 

Jean-Claude Le Guern – Reponsable Front National de la 5ème Circonscription de Gironde

A propos jc.leguern