Economie : l’échec, mal vécu, de Nicolas Sarkozy

Vendredi dernier, l’agence de notation standard and poor’s abaissait la note de la France, qui perdait alors son triple « A » si cher à Nicolas Sarkozy il y a encore à peine deux mois. Refusant de considérer cette abaissement comme un échec de la politique qu’il mène depuis 5 ans en temps que chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy a eut à Madrid une réaction minable face à un journaliste qui l’interrogeait sur le sujet :

[flashvideo width= »610″ height= »350″ file=http://www.fn33.fr/wp-content/uploads/2012/01/TripleA.Sarkozy.flv /]

Incapable d’assumer la responsabilité de ses actes – rappelons ici que la dette publique a augmenté en 5 ans de plus de 500 milliard d’euros , ce qui représente la plus forte hausse de la cinquième république – le président de la République cherche par tous les moyens possibles un subterfuge susceptible de lui laisser une certaine cote de popularité avant les prochaines élections. Mais quand on voit la faiblesse de ces propos, comment imaginer un seul instant que celui ci pourrait briguer un nouveau mandat présidentiel ?

La crise économique est là, certes, de plus en plus forte avec la perte du triple A, mais elle n’explique pas les choix politique de Nicolas Sarkozy, qui, selon la Cour des Comptes sont davantage responsable de l’augmentation de la dette que la crise elle même ; et la solution ne réside en aucun cas dans les plans de Rigueur et d’Austérité proposé par le chef de l’Etat ! Non, il n’y a que le plan de Vigueur du Front National et de Marine le Pen qui peut nous sortir de cette crise terrible, il n’y a que le plan de désendettement de la France proposé par la candidate du Front National qui peut nous faire remonter la pente ; la politique de l’UMPS menée depuis des années nous coute terriblement cher (70 milliards par an pour l’immigration entre autre) il faut donc changer de politique !

Dimanche prochain au palais des congrès, Marine le Pen présentera son programme aux girondins !

Soyez nombreux  à venir , et soyez généreux en vous investissant activement dans cette campagne présidentielle qui précèdera les législatives ! Nos responsables locaux comptent sur vous, n’hésitez pas à les contacter via ce site internet pour rejoindre nos équipes militantes sur le terrain ! Plus nous serons nombreux, plus nous serons efficaces ; alors pour la victoire, pour notre victoire, pour la victoire de la France, aidez nous pendant ces trois mois ! Soyez en remercié par avance.

Vive le Front National , vive la France

A propos g.malherbe